BLOG • ACTUS

Lorsque nous dormons, nous sommes au repos. Pourtant, ne dit-on pas : « la nuit porte conseil » ?

- Temps de lecture : 2 minutes

Cette semaine, dans le cadre de notre étude sur les modalités de la pensée et les causes de la souffrance selon les yoga-sutras, je vais vous parler du sommeil avec rêves.

 

I.10 Abhāva-pratyaya-ālambanā vrittir nidrā
« Le sommeil avec rêves est une agitation du mental fondée sur un contenu fictif. »*

 

Quand nous dormons notre conscience cognitive est endormie. Comment le sommeil pourrait-il être une des modalités perturbatrices ?

Selon la définition du Larousse le mot conscience est issu du latin conscientia, de scire, savoir. Ainsi, la conscience serait la connaissance, par intuition ou par réflexion immédiate, que chacun a de son existence et de celle du monde extérieur.

Pendant notre sommeil, nous sommes plutôt « inconscients » de ce qui est, nous sommes au repos. Cependant, notre système végétatif fonctionne, donc notre cerveau. Ne dit-on pas « la nuit porte conseil » ?

Pendant nos nuits, l’inconscient continue de s’exprimer, influant sur nos journées d’éveil. Même endormis, il se manifeste. Si nous ne gardons pas de souvenirs en mémoire, notre réveil n’est pas toujours facile, selon la forme qu’a pris notre sommeil. Agité, calme, avec rêves ou sans.

C’est pourquoi nous pouvons vivre une journée difficile, parce que notre nuit n’a pas apportée la détente nécessaire, ni une bonne récupération.

Jung a travaillé sur les rêves, persuadé de leur importance pour traduire ce qu’exprimait notre inconscient. Il s’y est penché au plus près, au risque de s’y perdre. « Dès le début, j’avais conçu la confrontation avec l’inconscient comme une expérience scientifique que j’effectuais sur moi-même et au résultat de laquelle j’étais vitalement intéressé » …« J’éprouvais de la façon la plus aiguë l’opposition entre le monde extérieur et le monde intérieur » – Ma vie p : 285 et 312 – Éditions Folio Gallimard.

Là, pendant le sommeil, l’inconscient transmet notre vérité, mais non la réalité de ce qui est…

Bien souvent, notre journée débute selon la qualité de notre nuit.

 

Cette semaine, pour développer notre présence :

 

Côté coaching :

  • Comment se déroulent mes nuits ?
  • Si je me réveille dans la nuit, comment je me rendors ?
  • Quels sont les rêves dont je me souviens ?
  • Ces rêves sont-ils agréables ou désagréables ?
  • Quand je me réveille, quelle est ma sensation du matin ?
  • Comment je me lève ?
  • Quel est mon état d’esprit au réveil ?

 

Côté yoga : balasana, la posture de l’enfant ou de la feuille pliée

  • Assis sur nos talons
  • La tête posée sur le sol
  • Les bras le long de mes jambes

Cette posture est idéale pour déposer. Dans la position du fœtus, en boule, nous retrouvons cette position si agréable ou nous nous recentrons sur nous et nous reposons. Nous retrouvons notre sécurité intérieure ?

 

Bonne semaine à vous.

Isabelle ABBADIE-BAOUSSON

 

*Traduction Françoise MAZET – Yoga-Sutras Patanjali – Albin Michel – Spiritualités vivantes.

 

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter en vous inscrivant au bas de cette page.
Merci à vous de diffuser auprès des personnes qui pourraient être intéressées par mes publications.

Image par Tú Nguyễn de Pixabay

Retour à l'accueil

Pour recevoir mon actualité, inscrivez-vous...

contact@iabcoachingyoga.fr

06 15 25 73 68

174 Avenue Raymond Naves
Bât C
31500 TOULOUSE

Inscrivez-vous à la newsletter

Ces données ne serviront qu'à vous envoyer la newsletter via MailPoet. Données personnelles

Suivez-moi sur les réseaux sociaux